CMMP Index du Forum
 
 
 
CMMP Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
 

Interception aux Orcades.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CMMP Index du Forum -> CMMP -> Avions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
 Jicéhem
 
  
Hors ligne

 Inscrit le: 21 Nov 2009
 Messages: 43
 
Localisation: Forcalquier

 MessagePosté le: Lun 22 Mar - 15:15 (2010)    Sujet du message: Interception aux Orcades. Répondre en citant

Bonjour à tous,

Ce Spitfire VII est une de mes dernières maquettes de Spitfire.
Elle est, somme toute, assez complexe et demande pas mal d'attention pour le montage. La décoration fournie est assez anodine et voulant représenter l'avion de Jan Blair aux Orcades, il a fallu que je récupère la planche de chez Carpena, qui n'est pas parfaite et demande des rectifications sur le code. Cet appareil porte une cocarde de type C sur le fuselage, ce qui est rare sur un HF VII.
Avec son moteur Merlin 71 de 1 475 ch étudié pour la haute altitude, le HF VII atteignait un plafond pratique de 13 800 m (absolu de 14 000 m) et une vitesse de 645 km/h à 5 000 m et 680 km/h à 9 000 m. C'était ce que l'on appelle un bon intercepteur.

Avant de passer aux photos, voici une histoire que certains connaissent, tirée du rapport de mission de Jan Blair.

Interception au-dessus des îles Orcades

20 février 1944. Base RAF de Skeabrae (59° 03' 53" N, 03° 16' 00" W)
17 h 25 locales : le P/O Jan Blair (Red 1) et le F/Lt W. G. Bennets (Red 2) décollent sur alerte à bord de Spitfire HF VII.
Ils grimpent à 32 000 pieds (9 750 m) en un temps assez court. La fébrilité est à son comble lorsque des trainées de condensation sont repérées. Le contrôle au sol confirme que l'intrus est un "bandit". P/O Blair se dirige vers les trainées en poussant sa vitesse. Dès qu'il aperçut les Spitfire, l'Allemand, car c'est bien d'un Allemand qu'il s'agit, tout en virant, part en piqué. Imitant la manœuvre de l'Allemand, à la limite de portée de ses armes, P/O Blair, suivi de F/Lt Bennets, engage la poursuite, fait feu mais sans effet...
"Red 2" dépasse alors "Red 1" et tire à une distance de 250 yards (250 m). Malheureusement, son viseur tombe en panne, le forçant à rompre l'engagement. Blair arrive à rattraper son retard et observe l'avion ennemi qui porte des réservoirs de carburants supplémentaires sous les ailes. Blair pense que c'est une nouvelle version du Bf 109 F (1). À 200 yards (180 m), il lâche une courte rafale. Bonne visée ! Un morceau qu'il estime à 4 pieds de long (1,20 m) s'arrache de l'aile droite du Bf 109 ; l'avion allemand plonge vers la Mer du Nord et s'y écrase en prenant feu. Aucune trace du pilote... Blair a exécuté son tir mortel à 4 000 pieds d'altitude, soit environ 1 200 m. Le pilote allemand n'a pas essayé de larguer ses réservoirs.
Plus tard, la vitesse de piqué sera estimée à 880 km/h !
Cependant, l'histoire ne s'arrête pas là. L'avion de P/O Blair, le Spitfire HF VII, RAF serial MD 114, codé DU°G, du No 312 (Czech) Squadron, a été touché par des débris du Bf 109, notamment dans les radiateurs d'huile et de glycol sur l'intrados. Comme le combat a eu lieu à environ 80 km à l'est des Îles Orcades, il reste "beaucoup d'eau" à survoler pour rentrer à Skeabrae. En dépit du "lâchage" d'un radiateur, P/O Blair réussit à se poser sur l'île de Stronsay, relativement bien, sur le ventre. Résultats : une coupure sur le nez et les yeux au "beurre noir" pour toutes blessures.
L'avion allemand fut descendu 26 minutes après le décollage des Spitfire et l'atterrissage de Blair se produisit à 18 h 10. Le Spitfire VII endommagé sera classé "Catégorie E", c'est-à-dire irréparable.
216 obus de 20 mm ont été tirés ainsi que 673 cartouches de 0.303 (7,62 mm).

(1) On sait maintenant que l'avion ennemi était le Bf 109 G-6/R3, WNr 20537, codé A6+XH, de la 1.(F)/Aufkl. Gr 120 basée à Stavanger-Sola en Norvège. Le pilote, l'Oblt. Helmut Quednau a été tué dans ce combat.









À bientôt,

Jicéhem


 Revenir en haut
 Publicité
 
  

 
 
 

 MessagePosté le: Lun 22 Mar - 15:15 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut
 orionv
 
  
Hors ligne

 Inscrit le: 03 Nov 2009
 Messages: 139
 
Localisation: marseille

 MessagePosté le: Lun 22 Mar - 17:39 (2010)    Sujet du message: Interception aux Orcades. Répondre en citant

Yes excellent ,j adore  ,c est pas avec Closterman qu ils ont abattu ce bf 109 par hasard??
Par contre ,quelle est la marque et l echelle du kit?
_________________
The amazing Orionv


 Revenir en haut
 Jicéhem
 
  
Hors ligne

 Inscrit le: 21 Nov 2009
 Messages: 43
 
Localisation: Forcalquier

 MessagePosté le: Lun 22 Mar - 17:45 (2010)    Sujet du message: HF VII Répondre en citant

Mais où ai-je la tête ? Mille excuses !
C'est la maquette ICM au 1/48.

Amicalement,

Jicéhem


 Revenir en haut
 orionv
 
  
Hors ligne

 Inscrit le: 03 Nov 2009
 Messages: 139
 
Localisation: marseille

 MessagePosté le: Lun 22 Mar - 17:53 (2010)    Sujet du message: Interception aux Orcades. Répondre en citant

Et c est bien avec Closterman qu ils ont effectués cette mission?
_________________
The amazing Orionv


 Revenir en haut
 Jicéhem
 
  
Hors ligne

 Inscrit le: 21 Nov 2009
 Messages: 43
 
Localisation: Forcalquier

 MessagePosté le: Lun 22 Mar - 17:56 (2010)    Sujet du message: Interception aux Orcades. Répondre en citant

orionv a écrit:

Et c est bien avec Closterman qu ils ont effectués cette mission?
Au vu des documents, je ne le crois pas. PHC parle du 21 février...

à+

Jicéhem


 Revenir en haut
 orionv
 
  
Hors ligne

 Inscrit le: 03 Nov 2009
 Messages: 139
 
Localisation: marseille

 MessagePosté le: Lun 22 Mar - 17:59 (2010)    Sujet du message: Interception aux Orcades. Répondre en citant

ok il me semblait qu ils avaient vecu une histoire similaire raconté dans le Grand Cirque... Okay
_________________
The amazing Orionv


 Revenir en haut
 Jicéhem
 
  
Hors ligne

 Inscrit le: 21 Nov 2009
 Messages: 43
 
Localisation: Forcalquier

 MessagePosté le: Lun 22 Mar - 18:10 (2010)    Sujet du message: Interception aux Orcades. Répondre en citant

orionv a écrit:

ok il me semblait qu ils avaient vecu une histoire similaire raconté dans le Grand Cirque... Okay
Oui, dans le Grand Cirque, l'évènement a lieu le 21 février 1944. Est-ce une seconde victoire aérienne sur un avion identique par Jacques Remlinger ? Les acteurs n'étant plus de ce monde, qui peut savoir maintenant ?

Jicéhem


 Revenir en haut
 orionv
 
  
Hors ligne

 Inscrit le: 03 Nov 2009
 Messages: 139
 
Localisation: marseille

 MessagePosté le: Lun 22 Mar - 19:11 (2010)    Sujet du message: Interception aux Orcades. Répondre en citant

Ah voilà oui c est avec jacques  Remlinger ,tout à fait ,j ai confondu milles excuses...
_________________
The amazing Orionv


 Revenir en haut
 Contenu Sponsorisé
 
  

 
 
 

 MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:11 (2018)    Sujet du message: Interception aux Orcades.

 Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CMMP Index du Forum -> CMMP -> Avions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template SoftLight created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com